Les couleurs sont au cœur de la création graphique. Cependant, leur choix n'est pas à prendre à la légère ! Comment créer un contenu graphique adapté à ses clients en utilisant la perception des couleurs ?

Il m'a semblé intéressant de répondre d'abord à cette question d'un point de vue scientifique, puis d'amener la réflexion vers l'inconscient humain. Ainsi vos créations visuelles ne seront pas le fruit du hasard et verront leur impact grandir !

 

Pour commencer, qu'est-ce qu'une couleur ?

Je me suis replongée dans mes cours de physique-chimie (ce ne sont pas mes meilleurs souvenirs de l’école, je dois bien l’avouer haha) pour définir ce que sont les couleurs et comment nous les percevons, afin de mieux comprendre l’impact qu’elles peuvent avoir sur notre esprit.

 

Ce que nous appelons communément une « couleur » est en fait de la lumière et la lumière est une onde électro magnétique. Chaque couleur possède une longueur d’onde différente de celle des autres, qui définit sa teinte.

Comment perçoit-on les couleurs ?

 

Plus les longueurs d’onde sont courtes (vers 380 nanomètres), plus nous les percevrons comme étant violettes et plus elles sont longues (vers 780 nanomètres), plus nous les percevrons comme étant rouges. Ainsi, l’œil humain peut percevoir environ 2 millions de couleurs.

 

Les couleurs parviennent à notre cerveau grâce aux cellules photosensibles qui composent la rétine de nos yeux. On appelle ces cellules, des cônes, et chacun d’entre eux est sensible à un spectre de longueur d’ondes bien spécifique.

 

L’ensemble des rayonnements électromagnétiques est classé dans ce que l’on appelle le spectre électromagnétique. Cependant, l’œil humain ne perçoit qu’une infime partie de ce spectre, que l’on appelle le spectre visible.


Voici un schéma de ces spectres et ensuite, rassurez-vous, nous quitterons la physique et retournons à leur impact en graphisme !